Un projet fait faillite

Un projet fait faillite

L’échec d’un projet n’est pas un scénario hypothétique :

La faillite du Eilhardshof

Un projet du Mietshäuser Syndikat a fait faillite en 2010 : La société Eilhardshof GmbH de Neustadt an der Weinstraße a dû se déclarer en faillite en juin de la même année.
Malgré deux ans de négociations auprès des banques et des différents acteurs du projet pour obtenir un refinancement, il fut impossible de faire face à l‘explosion prévisible des coûts de construction. La masse en faillite ne permit même pas de couvrir le remboursement complet des emprunts bancaires prioritaires sur les crédits directs ; les bailleurs de crédits directs perdirent l’intégralité de leur mise.

Le comité de solidarité

Un comité de solidarité fut fondée sous forme d’association en avril 2011 dans la mouvance du Mietshäuser Syndikat pour assister les bailleurs de crédits directs de la Eilhardshof GmbH dans la collecte de dons pour couvrir autant que possible leurs pertes. Les bailleurs purent ainsi récupérer une somme de 115000 Euros, répartis proportionnellement, sur un crédit initial total de 400000 Euros.

Risques pour les bailleurs de crédits directs

La fondation du comité de solidarité résulte de l’initiative personnelle de plusieurs individus et est exclusivement destinée au cas de la faillite du Eilhardshof. Il est certain que tous les acteurs et tous les projets du Mietshäuser Syndikat ont à cœur d’éviter la nouvelle faillite d’un projet. Il n’existe toutefois malheureusement pas de garantie pour cela. Il n’existe pas non plus de garantie qu’un nouveau fond pour le dédommagement des bailleurs de crédits direct voit le jour.
Le Mietshäuser Syndikat veut ici informer clairement tous les bailleurs de crédits directs du point suivant : Chaque projet se porte unique responsable pour les crédits directs qu’il réunit ; le Mietshäuser Syndikat ne peut se porter garant pour le remboursement des crédits. Les bailleurs eux-mêmes peuvent minimiser leur prise de risque en répartissant leurs crédits sur deux, trois ou plusieurs projets.